L’origine de l’activité biologique

L'agriculture biologique, c'est déjà une longue histoire pour la famille Pâque. En effet, c'est en 1977 que les premiers pas dans ce sens sont effectués par Henri, jusqu'alors employé de bureau. Un retour à la terre lui plairait bien (il est fils d'agriculteur) mais la révolution chimique, avec tous ses produits rapidement dépassés et remplacés par toujours plus puissant lui fait peur. Après la lecture d'un livre de Claude Aubert (l'agriculture biologique), c'est le déclic.

Les premières cultures de légumes bios commencent en 1978 sur 1/4 Ha d'anciennes prairies. Rien d'officiel à l'époque ne permet de certifier ce mode de production, tout se joue sur la confiance et la transparence (explications, visites des cultures). Rapidement la superficie passera à 3 Ha Lorsque le premier label apparaît en Belgique, c'est tout naturellement que la ferme y adhère (Nature & Progrès, 1983).

Le point de vente, avec Michelle (la femme de Henri) à sa tête est alors installé à Ans, dans une artère commerciale. L'idée était d'aller vers le client. Comment en effet attirer les gens dans un petit village, en vendant des produits qui ne sont pas encore dans l'air du temps ? Ce choix se révèle vite avoir plusieurs inconvénients : Loyer à amortir qui se répercute sur les prix et éloignement de la ferme (approvisionnement moins facile, frais de transport,..). Après quelques mois, le magasin sera définitivement installé à la ferme. Il sera plusieurs fois aménagé et agrandi, mais ne quittera jamais plus le site. Actuellement il est installé dans un nouveau bâtiment écologique construit sur  la ferme. Toutes les semaines, une clientèle de plus en plus nombreuse vient y faire ses emplettes en toute confiance.

Plus de 35 ans après ses débuts, la ferme s'étend sur environ 44 Ha, des cheptels de bovins, porcs et volailles y sont élevés, la superette est plus dynamique que jamais. Elle comprend une boucherie intégrée ainsi que des ateliers de transformation de la viande. Un restaurant bio unique dans la région y est également installé.  L’accueil et la qualité des produits présentés restent les maîtres mots. L'activité familiale, durable et indélocalisable fournit du travail à plus de 20 personnes.

Cette ancienneté dans le secteur bio est bien évidemment un gage de sérieux et de conviction. Il fallait oser démarrer une activité qui, fin des années 70, était considérée comme originale, voire farfelue. Avec le courage et le sérieux dont nous avons toujours fait preuve, nous sommes arrivés aux résultats que l'on connaît aujourd'hui : Une renommée dans un secteur enfin reconnu. Pionnier dans le secteur bio en Belgique, notre ferme jouit aujourd'hui d'une réputation que nous nous forçons de mériter chaque jour…

Et la satisfaction de nos clients nous y encourage.